Les services pénitenciers de Géorgie ont indiqué lundi que l’ancien président Mikheïl Saakachvili avait été transféré dans un hôpital-prison en raison de la dégradation de son état de santé. L’opposant, soutenu par des dizaines de milliers de manifestants dans la soirée, a dit craindre pour sa vie après avoir été maltraité physiquement par ses gardiens.