Audrey Azoulay a été réélue mardi à une très large majorité pour un second mandat de quatre ans à la tête de l’Unesco, à l’issue d’un vote des 193 pays membres.