La cour d’assises de Paris a condamné Yacine Mihoub à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de Mireille Knoll en 2018. Le corps de cette femme de 85 ans, atteinte de la maladie de Parkinson, avait été retrouvé poignardé et partiellement brûlé à son domicile. La circonstance aggravante de l’appartenance de la victime à la communauté juive a été retenue.