Dans l’hypothalamus, une structure profonde du cerveau, un excès de sel dans le sang diminue le débit sanguin. C’est la conclusion étonnante d’un groupe de recherche de l’université de Georgie.