Une étude récemment publiée suggère que les symptômes de Covid long rapportés par les patients ne seraient pas forcément liés à une infection réelle par le virus. Cette étude a été immédiatement vivement critiquée sur sa méthode. Futura fait le point.