L’odeur d’un bébé a quelque chose d’unique pour ses parents. Des scientifiques israéliens mettent en lumière comment les molécules volatiles produites par la peau changent le comportement des pères et des mères.