Un accord, signé lundi soir par trois ministres et plusieurs syndicats, prévoit une augmentation de 500 euros mensuels et une modification de la formation des sages-femmes.