Et si on se protégeait des contaminations… grâce à un chewing-gum ? C’est l’idée avancée par des chercheurs de l’université de Pennsylvanie, qui ont mis au point un chewing-gum qui « piège » les particules virales et réduit donc la charge virale dans la salive, ce qui diminue le risque de…