Les Antilles face à la crise. De nouvelles violences ont eu lieu en Martinique la nuit dernière. En Guadeloupe, la préfecture a décidé de prolonger le couvre-feu jusqu’au 28 novembre dans l’île. Ce conflit social a été déclenché par une opposition à la vaccination obligatoire des soignants et au passe sanitaire mais il cache également une défiance à l’égard de la politique menée à Paris. Pour calmer la situation, le Premier ministre Jean Castex a annoncé la création d’une instance de dialogue.