La Cour de cassation a écarté, mercredi, tous les recours de l’ancien chef d’État Nicolas Sarkozy et de son camp dans l’enquête sur les soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007.