Les vaccins à ARNm de Pfizer et Moderna sont les seuls à pouvoir être utilisés comme dose de rappel. Une étude anglaise s’est intéressée à six autres vaccins et à déterminer la tolérance et l’immunogénicité de plusieurs combinaisons.