La consultation du 12 décembre, durant laquelle les habitants de Nouvelle-Calédonie sont invités à se prononcer sur leur indépendance, ne sera pas reportée, a décidé mardi le Conseil d’État, estimant que le contexte sanitaire ne faisait “pas obstacle” au déroulement du scrutin. Les indépendantistes ont d’ores et déjà prévenu qu’ils ne reconnaîtraient pas le résultat et le contesteraient devant l’ONU.