Le procureur général de Paris a annoncé, mercredi, une erreur d’identification sur le ressortissant saoudien arrêté la veille à l’aéroport de Roissy pour des soupçons d’implication dans le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, en 2018, à Istanbul. Le gouvernement français a demandé des clarifications.