La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé vendredi la prochaine ouverture des archives sur “les enquêtes judiciaires” de la guerre d’Algérie (1954-1962). En mars, Emmanuel Macron avait déjà décidé de “faciliter l’accès aux archives classifiées de plus de cinquante ans”, couvrant la période du conflit.