Régénérer un organe blessé, c’est le rêve de tous les médecins. Des petits rongeurs qui vivent en Afrique viennent de montrer qu’ils sont capables de soigner leur cœur après une attaque cardiaque par plusieurs mécanismes qui intéressent forcément la médecine humaine.