L’Arménie s’est invitée inopinément dans la campagne présidentielle française. Ces derniers jours, deux candidats de droite, Éric Zemmour et Valérie Pécresse, ont chacun manifesté leur intérêt pour ce petit pays enclavé dans le Caucase. Éric Zemmour, d’abord, est arrivé en Arménie, samedi, pour une visite de quatre jours. Valérie Pécresse prévoit, quant à elle, de s’y rendre avant Noël. Symboles et stratégie électoraliste au menu.