Dans une allocution postée sur les réseaux sociaux, Christiane Taubira a finalement annoncé, vendredi ,qu’elle envisageait de se présenter à la présidentielle et donne “rendez-vous à la mi-janvier” à ses sympathisants pour répondre à “l’impasse” d’une gauche plus que jamais divisée.