Après les masques l’an dernier, les autotests du Covid-19 vont être autorisés à la vente dans les super et hypermarchés en France, pendant un mois, au grand dam des pharmaciens qui en avaient jusqu’à présent le monopole.