Pour la première fois depuis le début de la pandémie, la France a franchi mercredi le seuil des 200 000 contaminations en 24 heures selon le ministre de la Santé, Olivier Véran, qui a évoqué un “raz de marée” causé par les variants Omicron et Delta du Covid-19.