Par ses modèles informatiques, l’Institut Pasteur essaie de prédire l’évolution de l’épidémie de Covid-19. La dernière en date concerne l’impact de la sévérité et la contagiosité du variant Omicron sur les hospitalisations dès janvier 2022.