Le variant Omicron représente 62,4 % des tests criblés au début de la dernière semaine de l’année contre 15 % la précédente, montrant la fulgurante progression du virus en France. Vendredi, le pays a enregistré un nouveau record avec 232 200 nouvelles contaminations en 24 heures.