En raison de la contamination au Covid-19 de Salah Abdeslam, le principal accusé, le procès des attentats du 13-Novembre reprendra le 4 janvier pour être aussitôt suspendu jusqu’au 13 janvier, selon le président du tribunal.