Coup de théâtre à l’Assemblée nationale dans la nuit de lundi à mardi où l’examen du projet de loi transformant le passe sanitaire en passe vaccinal a fait l’objet d’une suspension surprise, après qu’une majorité de députés ont refusé par un vote à main levée la poursuite des débats.