Les six policiers convoqués, mardi, devant deux conseils de discipline dans le cadre de la procédure administrative après le féminicide de Mérignac, près de Bordeaux, se sont vus proposer des sanctions allant de l’avertissement à l’exclusion avec sursis.