C’est un assouplissement qui était attendu avec impatience. Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé lundi, que le protocole sanitaire dans les écoles, décrié à la fois par les enseignants et par les parents, allaient être simplifié, avec le recours aux autotests, désormais gratuits grâce à une attestation délivrée par l’école.