Des médecins de Baltimore au Maryland ont réalisé, avec succès, une xénogreffe unique en son genre. Un cœur de cochon génétiquement modifié a été greffé sur un homme de 57 ans souffrant d’une maladie cardiaque en phase terminale.