Lors de l’examen du projet de loi transformant le passe sanitaire en passe vaccinal, le Sénat a supprimé dans la nuit de mardi à mercredi la possibilité pour les gérants des lieux et activités soumis au passe, de vérifier l’identité de son détenteur. La Haute assemblée poursuivra, mercredi, l’examen de plus de cent amendements.