La garde à vue du témoin interrogé depuis mercredi matin dans l’enquête sur le quadruple meurtre de 2012 à Chevaline, en Haute-Savoie, a été levée sans “aucune charge” retenue contre lui, a indiqué jeudi le parquet d’Annecy.