Pour un candidat à l’élection présidentielle, le choix des mots est rarement anodin. Tout au long de la campagne, France 24 vous explique les raisons ayant poussé un candidat à l’Élysée à prononcer un mot ou une expression. Cette semaine, Éric Zemmour et son leitmotiv du “grand remplacement”. Une théorie d’extrême droite sans fondement réel, mais dont l’usage se répand dans la classe politique.