Une femme est en rémission du VIH et d’une leucémie après avoir été soignée par un nouveau type de greffe de cellules souches hématopoïétiques. Si son état reste stable, elle sera la troisième personne guérie du VIH grâce à une greffe, après les patients de Londres et de Berlin.