Candidate socialiste à l’élection présidentielle en 2007, ancienne ministre de François Mitterrand et de François Hollande, Ségolène Royal a estimé mercredi soir que Jean-Luc Mélenchon représentait désormais “le vote utile à gauche”.