Issu de la banlieue lyonnaise, sa fierté est aujourd’hui de porter l’uniforme de policier. Smail Aklit s’est depuis donné pour mission de recréer du lien, dans les quartiers, là où le dialogue a disparu.