Dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche du 20 février, le Fonds mondial pour la nature (WWF) demande la création d’une autorité indépendante chargée de passer au crible l’impact climatique des politiques publiques. Cette institution aurait le pouvoir de délivrer “un passe climatique” aux projets du futur gouvernement.