Des cas de Pims, le syndrome inflammatoire généralisé pédiatrique qui peut apparaître à la suite de l’infection par le SARS-CoV-2, ont été détectés chez des jeunes patients vaccinés, mais non infectés. Le vaccin est-il en cause ? Rien ne permet de l’affirmer selon une étude parue dans The Lancet…