Le Washington Post et Le Temps reviennent sur la course aux parrainages, soulignant que deux des principaux concurrents d’Emmanuel Macron, Marine Le Pen et Éric Zemmour, ne sont toujours pas assurés de pouvoir participer à l’élection présidentielle.