Le président du Mouvement démocrate et maire de Pau, François Bayrou, à l’origine d’une initiative pour aider les candidats qui ont du mal à recueillir des parrainages nécessaires à la présidentielle, a décidé de voler au secours de Marine Le Pen pour “sauver la démocratie”.