Le déclenchement de l’offensive russe en Ukraine a obligé Jean-Luc Mélenchon, Fabien Roussel, Marine Le Pen et Éric Zemmour a faire évoluer leur discours sur Vladimir Poutine et la Russie.