Poutine est en enfer.

Au cours d’une permission sur Terre, il se rend dans un bar à Moscou, commande une vodka et s’enquiert avec insistance si la Crimée, le Donbass, Kiev et toute l’Ukraine sont toujours « à nous ».

Rassuré par les réponses affirmatives du barman, il demande l’addition.

« Cinq euros », lui répond le serveur.


La Blague du Matin fournisseur officiel de bonne humeur !