C’est l’histoire d’un dancing familial dans la petite ville de Kirrwiller devenu le troisième plus grand cabaret de France après le Moulin-Rouge et le Lido : le Royal Palace, connu dans l’Europe entière. Derrière cette réussite, il y a Pierre Meyer, un ancien cuisinier qui a repris le music-hall de ses parents, encore sidéré de voir où il est arrivé. Sur scène, Alla Samorodska, une Ukrainienne de 35 ans, dirige la troupe en véritable capitaine jusqu’au jour du spectacle.