En France, le taux de participation à la présidentielle, à 17 heures (heure de Paris) dimanche, s’élevait à 65 %. Il est en baisse de plus de 4 points par rapport à 2017, mais est bien plus élevé qu’en 2002, où l’abstention avait atteint un niveau record de 28,4 %.