L’effondrement des anciens principaux partis de gouvernement de la Ve République, le Parti socialiste et Les Républicains, est l’un des événements majeurs du premier tour de l’élection présidentielle et devrait accélérer la fragmentation du paysage politique français à l’œuvre depuis l’irruption d’Emmanuel Macron il y a cinq ans.