Les finalistes du second tour étaient à nouveau sur le terrain ce mardi: Marine Le Pen à Vernon dans l’Eure, Emmanuel Macron dans le Grand-Est. Le président sortant a engrangé de nouveaux soutiens, celui de l’ancien Premier ministre socialiste Lionel Jospin, l’ancien maire de paris socialiste Bertrand Delanoë et surtout l’ancien Président de la République Nicolas Sarkozy. Cette dernière annonce aggrave d’ailleurs la crise au sein des Républicains.