La candidate du RN, Marine Le Pen, a dévoilé, mercredi, son projet diplomatique pour la France. Elle a plaidé pour un rapprochement stratégique entre l’Otan et la Russie “dès que la guerre russo-ukrainienne sera achevée”,  pour la fin des programmes d’armement communs avec l’Allemagne et assuré qu’elle ne sortirait pas de l’accord mondial sur le climat.