Marine Le Pen souhaite un rapprochement futur entre l’OTAN et la Russie. C’est le souhait qu’elle a formulé aujourd’hui lors de sa conférence de presse sur l’international. Elle y a dévoilé sa feuille de route, promettant entre autre de ne pas revenir sur l’accord de Paris sur le climat. Une conférence de presse fleuve, interrompue un court instant par une militante qui a brandi une pancarte en forme de coeur contenant une photo de Marine Le Pen et Vladimir Poutine.