Le président-candidat Emmanuel Macron a adopté une stratégie de campagne pour l’entre-deux-tours à l’opposé de celle de 2017 et de celle du premier tour. Il multiplie les déplacements selon un itinéraire très réfléchi.