Alors que 200 000 dauphins environ vivent dans le golfe de Gascogne, les associations de défense des océans redoutent la disparition de l’espèce en dénonçant la pêche intensive. Car depuis début 2022, plus de 400 dauphins ont été retrouvés morts sur les plages françaises. En cause, les captures accidentelles de cétacés par des engins de pêche non-sélectifs. En 2020, la Commission européenne a mis en demeure la France et pointé le manque d’efficacité de son plan de protection des dauphins, un animal essentiel pour l’écosystème.