Les campagnes pour l’élection présidentielle ont toutes des moments emblématiques, qu’il s’agisse d’incidents ou de retournements de situation. Alors que les électeurs sont appelés à désigner leur président, le 24 avril, France 24 revient sur un de ces épisodes marquants : le 17 avril 2002. Le candidat socialiste Lionel Jospin s’amuse à l’idée de ne pas être qualifié pour le second tour du 21 avril.  Et pourtant, le Front national de Jean-Marie Le Pen ruinera ses ambitions présidentielles.