Les premiers électeurs d’outre-mer et de l’étranger votent dès samedi, décalage horaire oblige, pour un scrutin présidentiel aux enjeux colossaux, avant l’ouverture des bureaux de vote dimanche matin en métropole.