Après la victoire d’Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle, Marine Le Pen, finaliste battue, et Jean-Luc Mélenchon, arrivé troisième au premier tour, ont lancé la course aux élections législatives des 12 et 19 juin. Les deux candidats entendent mobiliser les électeurs pour apporter au président réélu une opposition claire à l’Assemblée nationale.