Battue à l’échelle nationale, Marine Le Pen s’est toutefois classée en tête dans une majorité de départements et régions d’Outre-mer dimanche, au second tour de la présidentielle. La candidate du Rassemblement national a signé des scores importants dans ces terres, où l’abstention a également été élevée.